Marathon de Paris solidaire

by Benoît Gandelot for Mécénat Chirurgie Cardiaque

Raised
 390

About my fundraiser

Marathon de Paris 2013,

Bonjour,

Cette année encore, le 7 avril, je serai sur le bitume et les pavés de la capitale pour le traditionnel marathon de Paris où j'espère une nouvelle fois améliorer mon chronomètre sur cette distance mythique.

Mais au delà de l'aspect purement sportif, cet événement est pour moi l'occasion de m'associer pour la première fois à une bonne cause, en l'occurence à l'association Mécénat Chirurgie Cardiaque. Je pense que cette course, à la fois populaire et médiatique, est un bon relais pour mettre en avant le travail de ses hommes et femmes qui oeuvrent pour que des enfants de pays défavorisés et atteints de malformations cardiaques puissent se faire opérer à France. Plus concretement, dans le cadre du Marathon de Paris, nous souhaitons récolter des fonds pour permettre au petit Malien de 2 ans, Hassan Seydou, de venir se faire soigner chez nous et de pouvoir commencer une nouvelle vie.

Si vous souhaitez nous accompagner dans cette aventure, je vous propose d'effectuer un don, petit ou plus gros, selon vos envies et vos moyens (c'est très facile et totalement sécurisé). Comme toujours avec ce type d'action, je vous rappelle que les dons sont en partie déductibles auprès l'administration fiscale.

Vous pouvez également faire la promotion de cette initiative en en parlant à vos amis ou en la partageant sur les réseaux sociaux.

Merci à tous pour votre soutien !

Bien sportivement,

Benoit

News (0)

Donations ()

Make the first
Mécénat Chirurgie Cardiaque
Mécénat Chirurgie Cardiaque permet à des enfants atteints de malformations cardiaques et venant de pays défavorisés de se faire opérer en France lorsque cela est impossible dans leurs pays, faute de moyens techniques et/ou financiers. Ces enfants sont pris en charge uniquement grâce à des fonds privés. Depuis la création de l'Association en 1996 par le Professeur Francine Leca et Patrice Roynette, plus de 2200 enfants ont déjà été pris en charge dans onze hôpitaux de France.